• Denis THUILLLIER

Le team building commence par un pas



La semaine dernière je vous parlais d’équipe, votre prochain team building, vous le voyez comment ? Une pause cool à vivre ensemble ? Ou avec aussi quelque chose qui vous ferait vraiment progresser au quotidien ?

Je me souviens de l’équipe que nous formions dans cette cordée pour l’ascension du Mont Blanc. Le rythme de chacun créait le rythme de toute la cordée. La haute altitude a beaucoup à voir avec les enjeux de la vie quotidienne, c’est avec un rythme juste choisi et assumé qu’on progresse et qu’on dépasse ses limites. En haute altitude, l’impatience gaspille les ressources, tue la régularité et la constance et une cordée sur deux ne parvient pas au sommet !

Pareillement avec une équipe qu’on veut emmener vers les sommets, il s’agit de trouver le tempo juste afin de progresser sans heurts et de garantir qu’on ne s’épuisera pas à mi pente, mentalement ou physiquement.

Chaque pas ensemble a un double effet : il fait avancer il forge le « collectif ».

Ce ne sont pas les connaissances nouvelles qui créent une « vraie » équipe, mais plutôt des comportements nouveaux, individuels et collectifs.

C’est l’art de s’entraîner qui va permettre de les installer durablement au quotidien en commençant par les réunions et les rendez-vous. Ça commence par faire un pas, puis un autre … ensemble.

Lao Tseu disait « qu’un voyage de mille lieux a commencé par un pas », le premier pas du team building c’est de s’engager sur le chemin qui muscle le collectif et fait grandir l’équipe pour la faire gagner :

  • en confiance quelles que soient ses chances de succès,

  • en plaisir à travailler ensemble, même quand les choses deviennent difficiles, et

  • en calme là où « avant » on se serait agité inutilement.

12 vues0 commentaire