• Denis THUILLLIER

"le temps qui passe ne se rattrape guère"


Aujourd’hui j’aimerais échanger avec vous sur le temps… « le temps qui passe ne se rattrape guère » comme chantait Barbara… La fontaine parlait de « patience et longueur de temps… » et en dit-on pas que le temps c’est de l’argent… ?


Globalement on court toujours après le temps, surtout en entreprise.


Ce qu’il y a de paradoxal, c’est qu’on se plaint toujours de ne pas avoir assez de temps, alors on se presse pour en gagner un peu et bien souvent c’est là qu’on va trop vite, qu’on rate une étape et qu’on s’y reprend à 2 fois, pour réussir ce qu’on a mal fait du premier coup, parce qu’on est allé trop vite, alors qu’on manquait de temps...un peu absurde non ? Et pourtant qui ne s’est pas fait prendre à ce piège là ?



Et vous comment faites vous pour ralentir ? pour ne pas céder à l’accélération du temps, surtout quand l’échéance de la fin d’année arrive ?




©Stratégie des champions