• Denis THUILLLIER

Calme ne veut pas dire mou

Un sentiment, une sensation  importante sur laquelle je souhaitais revenir ce matin… le calme.  Trop souvent délaissée car à première vue évidente, rester calme permet d’avancer avec sérénité et d’éviter certains déboires. Mais comment rester parfaitement calme quand les choses ne vont pas comme nous le voulons ? La notion du calme nous place souvent en porte à faux. On apprécie de considérer l’idée d’être calme, mais cet idéal nous paraît parfois inaccessible et décourageant, surtout quand tout s’agite autour de nous. Quand la pression monte c’est l’opposé avec l’injonction : « calme-toi ! », qui nous crispe encore davantage. On nous demande de rester calme, mais qui nous a vraiment appris à l’être? C’est bien parce que le calme permet de focaliser totalement l’attention, sans laisser les pensées polluantes nous distraire de notre objectif, qu’on le considère comme LA qualité des champions. Dans notre quotidien, le calme libère notre corps de toute crispation inutile et nous permet d’associer le geste juste à l’émotion juste. Moralité : Calme ne veut pas dire mou, bien au contraire. C’est le juste niveau d’énergie qui, combiné à des émotions élevées permet de produire des performances supérieures et durables.

©Stratégie des champions